Saturday, 16 February 2008

Enfants Kidnappes - De nouveaux interrogatoires - New Interrogations.

Enfants Kidnappes

http://www.kidnapping.be/maddie/maddie.html

16 février 2008

“De nouveaux interrogatoires.


Enfin, les choses recommencent à bouger. La police britannique se préparerait à procéder à de nouveaux interrogatoires. En effet, jusqu'ici, l'enquête sur Madeleine n'avançait plus, elle était à l'arrêt... du moins au niveau médiatique car dans les coulisses bien des choses se passent. Bref, les lettres rogatoires, écrites en étroite collaboration avec les autorités britanniques, ont été envoyé pour la deuxième fois. La première fois, le Home Office, les avaient renvoyé en évoquant une erreur de procédure.”

At last things are beginning to move. The British police are preparing themselves to begin new interrogations. In fact, until now, the enquiry about Madeleine had not been progressing, it was at a standstill….at least at the level of the media because in the sidelines many things are happening. In brief, the rogatory letters, written in close collaboration with the British authorities, have been sent for the second time. The first time, the Home Office sent them back invoking a procedural error.

Or, sans ces interrogatoires, la police portugaise ne peut pas avancer convenablement. Le Procureur Générale de la République portugais ne sait pas combien de temps va durer cette impasse de la part du Home office. Des rumeurs font état d'une volonté politique de faire traîner les choses jusqu'après les élections prévues en mai en Grande-Bretagne. Cependant, le Ministère de l'Intérieur britannique a reçu une demande officielle des autorités portugaises. Les lettres rogatoires, version 2, sont arrivées depuis le 03 février au R-U. Ce courrier fait la demande d'audition de Jane Tanner, Russel O'Brien et David Payne afin de vérifier et d'éclaircir certains points d'incohérences dans les différentes déclarations. On sait, également, que deux nouveaux suspects seront placés sous statut "d'arguidos".

However, without these interrogations, the Portuguese police cannot easily go forward. Portugal’s Attorney General does not know how long this impasse on the part of the Home Office will last. Rumours tell of a political wish to hold back these things until after the elections scheduled for May in Great Britain. However, the British Home Office minister has received an official request from the Portuguese authorities. The rogatory letters, version 2, have been in the UK since February 3rd. This letter made the request for a hearing by Jane Tanner, Russell O’Brien and David Payne, to finally verify and clear up certain points of inconsistency in the different statements. It is also known that two new suspects will be placed under the status of, “arguidos.”

L'enquête au point mort ?


D'un point de vue médiatique, rien ne semble bouger. Mise à part les derniers rebondissements politico-politiques de l'affaire, la presse restait bien avare d'information sur le dossier. Or l'enquête se poursuit. Des fouilles sont en cours et vont se poursuivre. La PJ est à la recherche du corps de Madeleine puisqu'il ne fait plus aucun doute, pour la police, qu'elle soit décédée. La police recherche activement le deuxième endroit où le corps de Madeleine a été "déposé" et où, selon toute vraisemblance, il serait encore. Rappelons que la police connaît parfaitement le premier endroit où le corps de Madeleine fut "entreposé". Ainsi, se basant sur les triangulations des GSM utilisés par les différentes parties en cause dans cette affaire, la police effectue des fouilles à des endroits bien précis. En effet plusieurs étendues considérables de terrain font l'objet de toutes les attentions. La moitié d'entre elles ayant déjà été fouillé. Des barrages entiers ont même été sondés à l'aide d'un sonar. La police semble confiante dans ses recherches et si le corps de la petite est effectivement retrouvé, cela changera considérablement les données de l'affaire.”

The investigation is at a dead end?

From the point of view of the media, nothing appears to be moving. Apart from the latest political twists in the case, the press has been deprived of information on the case. But the investigation continues. The PJ are searching for the body of Madeleine, since there is no longer any doubt, by the police, that she is dead. The police are actively seeking the second place where the body of Madeleine was placed and where, in all likelihood, it remains. Bear in mind that the police are perfectly aware of the first place where Madeleine’s body was stored. Thus, basing this on the GSM triangulations used by different parties involved in this case, the police are conducting excavations at specific locations. In fact, several large tracts of land are the subject of all the attention. Half of them have already been excavated. Entire dams have even been sounded with the aid of sonar. The police seem confident in their searches and if the body of the little girl was actually found, that would considerably change the facts of the case.

2 comments:

but tomorrow may rain said...

Very good news. Thanks.

AnnaEsse said...

.....so, I'll follow the sun!

It is, isn't it? I find that article very interesting, not having come across the info elsewhere.

Thanks for your comment.

Best regards,

Anna